Construire une niche pour chien

0

chien-beau

Envie de fabriquer en famille la niche du chien par passion du bricolage, soucis de l’environnement ou petit budget ? Si oui, voici tout ce que vous devez savoir pour fabriquer une niche pour chien avec terrasse écologique, peu chère, mais très confortable ! La présence d’un adulte responsable est obligatoire.

Les outils pour construire la niche du chien

outils-bricolage

Pour construire une niche avec terrasse pour votre chien, il vous faut :

  • 6 palettes (pour le sol, la terrasse et la structure)
  • 1 plaque de tôle (pour le toit)
  • De la terre ou de la laine de verre (pour l’isolation)
  • Une scie sauteuse
  • Du papier à poncer
  • Clous et marteau (ou vis te tournevis)
  • Outil de mesure (mètre, crayon, équerre, niveau)

Comme énoncé précédemment, la présence d’un adulte responsable est obligatoire pour l’utilisation de la scie sauteuse, que l’enfant ne peut pas manipuler. Vous pouvez également utiliser une ponceuse plutôt que du papier à poncer et de l’huile de coude, mais l’enfant ne pourra alors pas non plus participer à cette étape.

Quelles dimensions pour la niche ?

niche-chien

Attention, avant de passer à la construction en elle-même, il vous faut définir les dimensions de votre niche ! Pour cela, mandatez votre enfant pour mesurer votre compagnon à quatre pattes, car la niche doit être adaptée à sa taille précise.

En effet, la niche doit être assez large pour être confortable mais pas trop, sinon votre chien ne pourra pas se réchauffer grâce à sa chaleur corporelle. Les règles sont les suivantes : la niche doit faire au maximum 2 fois la longueur totale de votre toutou (de la truffe au début de la queue) et au maximum 60 centimètres de plus que sa hauteur.

Outre les dimensions, pensez à construire une niche stable mais transportable qui soit assez facile à bouger. Pour qu’un chien soit heureux et à l’aise dans sa niche, il faut placer celle-ci à l’ombre en été et à l’abri du vent en hiver, ce qui représente peut-être des endroits différents de votre terrain.

La construction de la niche

ponceuse

La construction de la niche est assez simple en elle-même : vous devez prendre vos palettes, les poncer au maximum pour éviter les risques d’échardes (votre chien n’en serait pas très content…) et les lier entres elle.

Le sol doit être surélevé d’au moins 10 centimètres afin d’éviter qu’il ne prenne l’humidité. Concernant la structure, poncez l’arrondi de la porte pour éviter que votre chien ne se blesse et pensez que la partie avant de la niche doit être plus haute que l’arrière pour permettre l’écoulement naturel de l’eau.

Pour finir, n’oubliez pas d’appliquer plusieurs couches de lasure à l’intérieur et l’extérieur de la niche, et d’attendre bien 24 heures entre chaque couche. Vous pouvez également peindre la niche avec une peinture spéciale bois dans la couleur de votre choix pour plus d’originalité.

Quels accessoires dans la niche du chien ?

niche-avec-chien

Une fois votre niche construire (bravo !), il ne vous reste plus qu’à installer les bons accessoires pour que votre chien se sente comme chez lui !

Tout d’abord, pour le confort intérieur, pensez à mettre un panier ou une couverture spéciale chien, que vous trouverez en animalerie. Si votre chien passe beaucoup de temps dehors, préférez alors plutôt un lit de paille, tout aussi confortable et moins salissant.

En plus de cette précaution, si vous habitez dans une région assez froide comme le nord de la France ou dans les massifs montagneux, pensez à rajouter une porte ou une toile épaisse sur l’entrée de la niche afin d’empêcher la perdition de chaleur. Pensez également à cette astuce en hiver, lorsque les températures baissent.

Enfin, installez son ou ses doudous préférés, un jeu et deux gamelles sur sa terrasse pour terminer l’équipement de la niche. Il vous suffira de remplir ses gamelles de croquettes pour chien et d’eau pour lui créer véritablement son propre espace de vie.

Enregistrer

Enregistrer

Partager.

Laisser un commentaire