Premiers Secours : comment familiariser les enfants avec les gestes qui sauvent ?

0

Enfants qui s'entraînent aux gestes de premiers secours

Contrairement à d’autres pays d’Europe, la France n’est pas suffisamment formée aux gestes de premiers secours. Or, il est important que tout le monde soit capable de porter secours aux victimes, même les plus petits. La Croix-Rouge estime que dès 3 ans, les enfants sont capables de réagir en cas d’urgence pour sauver une personne. D’où l’importance de familiariser les enfants avec les gestes qui sauvent dès leur plus jeune âge.

Sensibilisation à l’école

Le meilleur endroit pour apprendre les gestes qui sauvent, c’est bien sûr l’école, qui doit d’ailleurs être munie d’une mallette PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté).

Pour les élèves d’école primaire, le dispositif APS (Apprendre à porter secours) vise à sensibiliser les enfants aux gestes de premiers secours. Ce dispositif s’intègre directement dans le programme scolaire. Par exemple, dans le cadre de la découverte de l’espace, on va apprendre aux enfants à se repérer dans un endroit. Cela leur permettra notamment, lors d’un un appel aux secours, d’indiquer précisément à l’interlocuteur où intervenir.

L’autre objectif du gouvernement, c’est aussi de former chaque année les élèves de 3ème en les faisant participer au PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1). À défaut, ils devront suivre une formation de 2 heures sur les gestes qui sauvent.

Les formations de premiers secours pour les enfants

La formation PSC1, qui est la référence de base en matière de secourisme en France, est accessible dès 10 ans.

Mais il existe également des formations adaptées aux plus petits. La Croix-Rouge et la Protection Civile proposent par exemple des formations pour les 3-7 ans.

Dans ces ateliers, on leur apprend par exemple à composer le 15 pour alerter les secours en cas de besoin.

En 2016, 2 740 enfants de 3 à 7 ans et 31 485 enfants de 8 à 12 ans ont ainsi reçu une formation de la part de la Croix-Rouge (source : Le Parisien).

Apprendre les gestes qui sauvent en s’amusant

Pour que les enfants soient réceptifs aux formations relatives aux premiers secours, il est important de leur proposer des activités et des supports à la fois ludiques et pédagogiques.

Avec un kit de mannequin de secourisme, les enfants pourront par exemple s’entraîner au massage cardiaque ou au bouche-à-bouche.

D’autres supports peuvent également permettre aux enfants d’apprendre à sauver des vies en s’amusant. Le jeu de société Secouris en est un très bon exemple : en voyageant à travers l’Europe, les enfants doivent répondre à des questions relatives au secourisme pour gagner la partie.

La Croix-Rouge a également développé une application mobile pour apprendre les gestes qui sauvent aux plus jeunes enfants. Pour les plus grands, le serious game CiNACity met le joueur face à des victimes qu’il doit secourir au plus vite.

Image du serious game CiNACity développé par Curapy

Image du jeu CiNACity

Partager.

Laisser un commentaire