5 conseils pour réussir ses vacances à l’étranger avec un enfant

0

Avion dans un ciel rosé

Cette année, c’est décidé, vous partez à l’aventure avec votre enfant. Cela fait longtemps que vous rêvez de ce voyage à l’étranger et, maintenant que votre enfant n’est plus un bambin, vous passez le cap. L’idée de partir à l’étranger avec des enfants peut être assez angoissant pour les parents. Pour que le séjour se passe bien et que les vacances soient réussies, voici cinq conseils pratiques.

S’assurer que les passeports soient encore bien valides

C’est le premier réflexe à avoir et il semble logique. Pourtant, de nombreuses personnes oublient de vérifier la validité des passeports de toute la famille avant de planifier un voyage au Japon ou à l’autre bout du monde. Quelques-uns n’ont pas pu dépasser la douane française de l’aéroport. Alors, avant d’organiser votre séjour à l’étranger avec votre enfant, assurez-vous que son passeport et sa carte d’identité soient bien à jour.

Petit rappel : le passeport d’un adulte est valable dix ans. Celui d’un enfant seulement cinq.

Prenez également le réflexe de photocopier et de scanner tous les documents officiels, en cas de perte ou de vol. Pièces d’identité, cartes vitales, carnets de santé si besoin, etc.

Prendre rendez-vous avec le médecin avant le grand départ

Une fois la destination de votre voyage choisie, consultez le site Internet de l’Institut Pasteur afin de vous informer sur les vaccins obligatoires et les épidémies en cours dans le pays. Si les vaccins ne sont pas à jour, c’est le moment de les faire ! Un mois avant le grand départ, prenez rendez-vous chez votre médecin ou votre pédiatre afin de procéder à un check-up complet de la santé de votre enfant.

Pour prévenir les petits soucis de santé qui peuvent se déclarer sur place, préparez un kit de survie. La trousse à pharmacie est indispensable lorsqu’on part à l’étranger. Attention, selon les pays, certains médicaments sont illégaux. Renseignez-vous avant sur vos droits.

Préparer l’enfant psychologiquement

Les vacances, c’est fait pour se détendre et s’amuser. Seulement, un séjour à l’étranger peut s’avérer stressant pour l’enfant, surtout s’il n’a jamais pris l’avion et en a peur. Il est important que vous « briefiez » votre enfant afin de le préparer psychologiquement à ce qu’il va vivre. L’objectif n’est pas de lui faire davantage peur, mais de le rassurer.

Il est également important d’aborder avec lui les différences de culture et de traditions. Si vous organisez un voyage au Brésil, pendant la période du carnaval, renseignez-le sur cet événement très attendu. Ainsi, il ne sera pas étonné de la foule et de ce qu’il pourrait y voir.

Prévoir des divertissements pendant le trajet

Partir à l’étranger, c’est amusant. Le trajet pour s’y rendre, beaucoup moins. Le vol peut être long et paraître être une éternité pour un enfant. Ce dernier a besoin de se dégourdir et de se divertir. Ne rien faire pendant plusieurs heures pourrait le rendre irritable. Pour que le trajet se déroule sans encombre et caprice, vous devez anticiper les heures de creux.

Prévoyez des activités et des jeux pour tenir votre enfant occupé. Dans votre sac, apportez de quoi dessiner et colorier, ainsi qu’un set de cartes. Si votre enfant aime lire, quelques petits bouquins seront les bienvenus. Soyez également sûr d’avoir des collations : un petit goûter permet de redonner de l’énergie à l’enfant.

Ne pas trop bousculer les habitudes de l’enfant

En partant à l’étranger, l’enfant est soudainement plongé dans un environnement qu’il ne connaît pas. S’il peut se montrer euphorique au tout début, il peut très vite être déboussolé et perturbé par ce changement de routine. Pour que le séjour se déroule bien, vous devez garder le lien avec la maison. Autrement dit, il est important de conserver quelques habitudes familières, même lors d’un voyage nature au Bhoutan.

Prévoyez une soirée au calme, avec un dîner que votre enfant connaît et apprécie. Vous pouvez regarder un film en français ou bien appeler vos proches. Pendant un moment, il est important que votre enfant se sente « comme à la maison », pour ne pas perdre le lien avec ce qui l’attend au retour des vacances.

Voilà cinq conseils qui devrait faciliter votre voyage à l’étranger avec votre enfant. Vous verrez, voyager loin est facile lorsqu’on est bien préparé et que l’on sait à quoi s’attendre. Ne prenez pas ses vacances à la légère : votre enfant doit être prêt psychologiquement à quitter son pays natal et à découvrir une nouvelle culture et un tout nouvel environnement.

Partager.

Laisser un commentaire